vendredi 21 juillet 2017

Le Silence des Sirènes - Sarah Ockler

Lu en : V.F.
Traduction : Anne Guitton
Résumé :Elyse, promise à une belle carrière de chanteuse, doit partir en tournée avec sa sœur jumelle. Mais elle devient muette suite à un accident en mer. Du jour au lendemain, Elyse perd ses repères, ses rêves, sa joie de vivre… Elle se réfugie alors chez sa tante, à Atargatis Cove, petite ville portuaire portant le nom d’une sirène légendaire. Là-bas, elle s’isole, passant ses journées à écrire des poèmes sur le flanc d’un bateau échoué. Heureusement, elle rencontre bientôt Christian, séduisant bad-boy, et son jeune frère, Sebastian, qui rêve d’être une sirène. Avec eux, elle va décider de sauver la ville, menacée par un projet touristique, et surtout… retrouver le goût de la vie.

Je remercie les éditions Nathan pour cette lecture !




Chronique : Voilà un roman YA dont l'intrigue paraît à la fois innovante et émouvante, je me plonge dès lors dans cette lecture à la découverte d'Elyse...

Cette lecture fût une déception malheureusement... Tout d'abord j'ai trouvé que l'histoire était bourrée de clichés, les personnages sont trop stéréotypés et l'ensemble manque d'originalité et de profondeur. Dès le départ l'aspect mielleux prend le dessus sur les émotions, sur le drame subi par l'héroïne, on sait très rapidement comment tout va se dérouler au point de trouver l'ensemble assez plat.

Du côté des protagonistes, si je me suis un peu attachée au triste sort de départ d'Elyse, je me suis petit à petit désintéressée de son avenir car je sentais déjà comment cela allait se terminer. De plus, il lui manquait cette petite touche qui l'aurait rendu unique face aux autres héroïnes de romans YA. Le personnage central masculin ne possède pas le charisme nécessaire pour que le lecteur soit entièrement attentif à l'évolution de sa relation avec la jeune fille.

Entre une intrigue qui avance trop lentement, une absence de rebondissements inattendus, des personnages relativement fades je n'ai pas réussi à trouver mon bonheur dans cette lecture. Cependant si vous êtes un fan absolu du conte de La Petite Sirène vous aimerez sûrement ce livre !

En définitive, un roman YA qui n'a pas su m'emmener dans son univers...



jeudi 20 juillet 2017

Cross, Coeur de cible - James Patterson

Lu en : V.F.
Traduction : Béatrice Roudet-Marçu
Résumé : Pour l’inspecteur Alex Cross, la famille est tout  : rien ne compte plus que ses enfants, sa grand-mère et sa femme Bree. L’amour des siens est son ancre, et lui donne au quotidien la force d’affronter le mal dans sa profession. Un homme l’a si bien compris qu’il se sert de cette force pour la retourner contre Alex  : lorsque ses proches se retrouvent en danger, il est prêt à tout pour les sauver. Mais la moindre tentative de sa part entraînera leur mort. Le roman le plus terrifiant et le plus inattendu de toute la carrière de James Patterson.

Je remercie les éditions JC Lattès pour cette lecture !






Chronique : Alex Cross est de retour pour affronter sûrement son plus terrible adversaire !

J'avais dévoré et adoré Le Masque de l'araignée et Et tombent les filles, j'avais aussi beaucoup aimé les adaptations avec Morgan Freeman dans le rôle titre; je suis donc heureuse de retrouver le personnage incontournable qui a fait le succès et la renommée de James Patterson. Voilà que son ennemi du jour va s'attaquer à ce qu'il a de plus précieux : sa famille.

James Patterson connaît parfaitement les codes du genre, comment jouer avec, comment tenir son lectorat en haleine, comment maîtriser son intrigue et pousser son héros dans ses derniers retranchements. Il faut avoir de l'imagination et un sens des rebondissements pour réussir à renouveler les enquêtes et les situations afin de continuer à donner de l'intérêt à un seul personnage mais Alex Cross est un enquêteur incontournable et emblématique qu'on prend plaisir à retrouver.

J'aurais aimé que le dénouement soit LE grand final portant le point définitif et inoubliable à toute l'œuvre sur Alex Cross, pourtant l'auteur décide que Cross, coeur de cible sera l'avènement d'une nouvelle ère plus sombre et plus personnelle, des duels sont à venir et le lecteur devra donc faire preuve de patience afin de savoir ce que l'avenir réserve à ce protagoniste.

En définitive, un bon tome dans la série Cross qui se termine sur un cliffhanger intéressant.



mardi 18 juillet 2017

Un souffle, une ombre - Christian Carayon

Lu en : V.F.
Résumé : Département du Tarn, le 24 août 1980, jour de la fête annuelle de la base nautique, peu avant 10 heures. Le moment exact où la vie a basculé… Justine a demandé à ses parents l’autorisation de passer la nuit avec sa cousine et deux copains sur un îlot au centre du lac. Une récompense pour le bon travail fourni toute l’année. Promis, ils seraient de retour le lendemain. Le dimanche matin, les adolescents se font attendre. L’un des parents, de rage, parcourt la distance à la nage. Il découve alors l’étendue du massacre : les corps meurtris, outragés, dénudés. Les familles des victimes, des accusés, la région, vont connaître le chaos et le déclin. Trente-quatre ans après le drame, l’occasion de dépasser ce traumatisme collectif s’offre à Marc-Édouard. Reprendre l’enquête, faire parler le passé pour peut-être le surmonter.

Je remercie les éditions Pocket pour cette lecture !



Chronique : Un souffle, une ombre est un thriller vivement recommandé par Cassandre du blog Romans sur Canapé, après la lecture de sa chronique je me suis décidée à lire et à me faire mon avis sur ce roman policier...

Ce livre commence doucement mais sûrement, il possède son propre rythme notamment du fait de la narration et du personnage-narrateur. En effet contrairement aux policiers classiques, l'auteur décide de raconter cette histoire au travers d'un protagoniste extérieur au drame mais qui se sent personnellement concerné du fait d'une peur qui l'habite continuellement, une peur liée à un massacre commis des années auparavant et qui a changé à jamais la vie autour de l'îlot des Bois-Obscurs.

Ainsi dès le départ Christian Carayon fait le choix de mélanger l'avancement de l'enquête à la vie personnelle de son héros. Une vie mitigée qui va petit à petit être centrée autour de la résolution des trois meurtres. Si au début j'ai eu un peu de mal avec les descriptions et introspections internes, j'ai eu un vrai déclic au bout de 70/80 pages et je me suis alors véritablement régalée à la lecture. D'une part parce que le héros suscite une certaine empathie et aussi parce que l'ambiance devient progressivement très addictive et angoissante.

Au travers d'une écriture travaillée, soignée et intimiste, l'écrivain nous plonge dans une atmosphère sombre où chaque personnage dévoile ses parts d'ombre et ses secrets. J'ai tout particulièrement aimé le personnage principal ainsi que la jeune Siobhan qui représente un être fragile par certains aspects mais aussi le seul rayon de lumière du récit.

En définitive, un policier efficace et très plaisant à lire !


La Merveilleuse Boutique de crèmes glacées de Viviane - Abby Clements

Lu en : V.F.
Traduction : Maryse Leynaud
Résumé : À Brighton, la vie d’Anna s’organise enfin. Elle est épanouie dans sa vie professionnelle et vient d’acheter un appartement avec son petit-ami. Quant à Imogène, sa globe-trotteuse de soeur, elle vient de poser ses affaires dans un petit coin de paradis thaïlandais pour poursuivre son projet photographique. La mort soudaine de Viviane, leur grand-mère adorée, va bouleverser leur destin. Anna et Imogène héritent de sa boutique de crèmes glacées, située à Brighton. Les deux soeurs relèvent le défi et reprennent ensemble la boutique – véritable lieu de vie, de rencontres et de surprises, qu’elles chérissent. Une chose est sûre… leur été ne sera plus jamais pareil !

Je remercie les éditions Pocket pour cette lecture !





Chronique : Vous avez envie d'une lecture feel-good pour cet été ? Voici La Merveilleuse Boutique de crèmes glacées de Viviane !

Ne vous attendez pas à un livre qui apporte un renouveau au genre mais bien à une lecture sympathique et rafraichissante, remplie de bonne humeur, d'amour et de crèmes glacées ! Ainsi, tous les codes sont repris dans ce roman et dès lors tout est très efficace et bien mené pour apporter au lecteur ce qu'il recherche dans ce type de lecture !

Pour moi ce livre ressemble à une reprise en littérature feel-good du roman Raison et sentiments du fait de la personnalité des deux sœurs et de la configuration de l'histoire. En effet, Anna est une jeune femme sûre d'elle, ambitieuse et coriace qui a obtenu récemment un poste à responsabilités et qui emménage avec son compagnon (qui vient de divorcer). Imogène, quant à elle, est une héroïne qui est poussée par la passion, par ses rêves et un grain de folie. La reprise de la boutique, le travail en commun et des nouvelles rencontres vont amener chacune à remettre en question leurs choix de vie...

J'ai donc bien apprécié ma lecture cependant j'ai trouvé que les rebondissements étaient très évidents et j'aurais aimé plus de développement sur la relation de certains personnages. Il faut prendre cette histoire telle qu'elle est : un récit gourmand et généreux !

En définitive, j'ai bien aimé ma lecture même si j'aurais préféré que l'auteure ose des petites fantaisies pour renouveler le genre.


vendredi 14 juillet 2017

Shades of magic - V.E. Schwab

Lu en : V.F.
Traduction : Sarah Dali
Résumé :  Kell est un magicien puissant, un des deux seuls encore capables de voyager d’un monde à l’autre. Des mondes, il en existe quatre : chacun d’eux a la ville de Londres pour point d’ancrage et se distingue des autres par son degré de magie. L’un d’eux, le Londres noir, a été littéralement dévoré par le pouvoir, et, par peur de la contagion, les trois autres ont brusquement fermé leurs portes plusieurs siècles auparavant. Malgré cette menace, Kell n’hésite pas à se faire contrebandier… jusqu’au jour où il accepte de passer une pierre noire comme la nuit dans le Londres gris, complètement dépourvu de magie. C’est le début des ennuis ! Aussi habile dans la construction de son univers romanesque que dans la création de personnages hors norme et éminemment attachants, V. E. Schwab nous livre un premier tome virtuose et ambitieux, qui allie avec brio magie, mondes parallèles et action, avec une pointe de romance.



Je remercie les éditions Lumen pour cette lecture !


Chronique : Shades of Magic est une des sorties les plus attendues dans le domaine Young Adult/Fantasy et ce pour une bonne raison : il s'agit du premier tome d'une trilogie incontournable !

La romancière instaure un univers passionnant où se côtoient différents mondes parallèles. Des Londres différents où la magie peut être complètement absente ou au contraire omniprésente. Kell, notre héros, est un spécimen en voie de disparition, capable de voyager entre les divers lieux, de servir de lien de communication. 

Kell est un personnage très intrigant, à la fois protecteur, mature et attachant. A ses côtés, le lecteur fera la connaissance de l'intrépide et malicieuse Lila qui est mon protagoniste préféré du fait de sa témérité, de sa curiosité et son opiniâtreté. De surcroit les personnages secondaires sont aussi très intéressants : Holland du fait de son caractère torturé et ambigu ou encore Rhy pour sa personnalité enjouée.

Victoria Schwab a mis en place un cadre spatio-temporel fascinant et d'une très grande originalité. Alors à mes yeux ce n'est pas le coup de cœur tout simplement parce que j'ai trouvé que l'auteure accélérait l'action à la toute fin, les trois quarts du livre ont donc un bon rythme et j'ai été happée dans ma lecture mais le dernier quart tout est chamboulé, tout se précipite alors qu'il s'agissait sûrement du plus important dans ce premier opus.

En définitive, un premier tome excellent qui annonce une trilogie des plus passionnantes ! 


Story of a girl - Sara Zarr

Lu en : V.F.
Traduction : Valérie Dayre
Résumé : J’avais treize ans quand mon père m’a surprise avec Tommy Webber. Tommy avait dix-sept ans. Je ne l’aimais pas. L’histoire remonte à presque trois ans. Depuis, mon père ne m’a plus jamais regardée dans les yeux. Deanna voudrait se débarrasser de cette réputation de fille facile qui lui colle à la peau. Elle l’a décidé  : cet été sera celui de la seconde chance. En trouvant un petit boulot dans la pizzeria du coin, elle compte mettre de l’argent de côté. Suffisamment pour partir loin de cette ville, loin des préjugés, loin de cette image qui ne lui ressemble pas. Elle n’imaginait pas que le prix à payer pour se racheter une vie serait si élevé  : devoir affronter chaque jour la présence de Tommy, qui travaille avec elle…
 
Je remercie les éditions Hachette pour cette lecture !




Chronique : Lorsque j'ai appris que Story of a girl avait été finaliste du National Book Award et qu'une adaptation avec Kevin Bacon était prévue, j'ai tout de suite été intriguée par ce roman. Je l'ai dévoré en deux heures et voici mon avis.

Je pense que je vais avoir une certaine difficulté à exprimer mon ressenti sur ce livre parce que mon avis n'est pas totalement fixé. Si vous aimez les romans de La Belle Colère, je pense que vous allez aimer cette histoire qui fait preuve d'une grande sincérité et qui aborde des sujets émouvants et profonds. Story of a girl raconte l'histoire de Deanna, une adolescente qui a été surprise par son père avec un garçon plus âgé alors qu'elle avait 13 ans. Presque trois ans plus tard, sa réputation dans sa petite ville est toujours celle d'une traînée, sans qu'elle n'ait jamais pu donner sa version des faits. Cet été sera peut-être celui qui va lui permettre de faire entendre sa voix, celui de la seconde chance...

Ne vous attendez pas à un rythme soutenu, c'est un livre qui se lit vite mais qui est plus dans la psychologie que dans l'action. L'auteure raconte le quotidien de ces coins paumés des Etats-Unis où les mœurs sont figées dans les années 50, où le féminisme est une douce utopie. En effet dès le départ je me suis dit que si cela avait été un homme il n'y aurait pas eu toute cette rumeur, ce regard réprobateur par la communauté et même par le père de l'héroïne. J'ai trouvé que c'était terriblement triste de voir une jeune fille condamnée par un acte, ne pouvant même pas se justifier, constamment jugée alors qu'elle n'a fait personnellement rien de mal et que s'il y avait un "coupable" ce serait plutôt Tommy.

Autour de ce personnage qui essaye de lutter contre les préjugés à son encontre, faisant parfois les mauvais choix mais cherchant toujours à s'améliorer; il y a des personnages secondaires très intéressants : Jason et Lee, ses meilleurs amis qui sortent ensemble amenant de nouveaux problèmes pour notre héroïne du fait de ses sentiments ambigus pour Jason; son frère Darren et sa compagne Stacy, ses parents : un père rancunier et décevant, une mère aimante mais qui évite les discussions importantes... Ce roman conte un été, des instants de vie, des erreurs et une quête de rédemption. C'est à la fois touchant et mélancolique, sincère et émouvant.

En définitive, Story of a girl est un roman Young Adult abordant des thèmes forts, un roman au rythme lent et avec des personnages attachants.
P.S. : Exceptionnellement je ne mets pas un curseur de satisfaction tout simplement parce que je ne saurai pas vraiment où le situer pour cette lecture.

jeudi 13 juillet 2017

Cobb tourne mal - Mike McCrary

Lu en : V.F.
Traduction : Christophe Cuq
Résumé :Remo Cobb est l’avocat de ceux qui ont commis le casse du siècle : 3,2 millions disparus en 2 minutes 11 secondes. Et seize morts. Sans trop de scrupules, Remo décide de perdre son procès pour envoyer ses clients derrière les barreaux et garder le magot. Il comptait bien sur les talents de la partie adverse pour que les types restent en taule, mais les voilà lâchés en pleine nature quelques années plus tard avec une seule envie : se venger et récupérer leur fric. Remo sait qu’il va mourir. Sauf si…

Je remercie les éditions Gallmeister pour cette lecture !







Chronique : La collection Neo Noire chez Gallmeister nous livre une nouvelle pépite du genre : Cobb tourne mal est  un roman jouissif !

Si vous avez envie d'une lecture complètement loufoque et originale dans la lignée des romans de Mark Haskell Smith, je vous conseille ce livre de Mike McCrary. Il s'agit d'une histoire qui mêle un humour sarcastique très fort à des situations rocambolesques ! Nous sommes dans un univers de violence où le crime fait sa loi, pourtant le lecteur ne pourra s'empêcher de rire face aux réflexions du personnage central, de sourire face aux rebondissements déjantés.

Cobb est un protagoniste central vraiment fascinant parce qu'il est l'antihéros parfait. C'est un être complexe, torturé et qui possède un instinct de survie assez développé. L'auteur met en lumière un univers inattendu et surprenant avec des portraits de personnages charismatiques et étonnants. Je tournais les pages avec avidité en attendant de savoir ce qui pouvait leur arriver.

 Ce roman se lit d'une seule traite avec des chapitres courts, frappants; une plume familière et fluide; des dialogues vifs et de l'action à revendre ! Par la même je n'ai pas vu le temps passer, lisant ce roman en une heure et souhaitant absolument partager cette lecture avec vous. 

En définitive, la collection Neo Noire continue son chemin dans le monde littéraire avec à chaque fois des romans d'une grande originalité ! 



mercredi 12 juillet 2017

Six of Crows [Tome 2] - Leigh Bardugo

Lu en : V.F.
Traduction : Anath Riveline
Résumé : Après avoir réussi à s’enfuir du Palais des Glaces, Kaz et ses compagnons se sentent invulnérables. Un revirement de situation va cependant changer la donne d’une partie mortelle que devront jouer les jeunes prodiges du crime. Alors que les grandes puissances Grisha s’organisent pour leur mettre la main dessus, Kaz imagine un plan, entre vengeance et arnaque, qui leur assurera la gloire éternelle en cas de réussite, et provoquera la ruine de leur monde s’ils échouent.

Je remercie les éditions Milan pour cette lecture !









ATTENTION AUX SPOILERS SUR LE PREMIER TOME

Chronique : Le premier tome de Six of Crows avait été une vraie révélation, ce second et dernier tome est la confirmation du talent incroyable de Leigh Bardugo.

En matière de littérature Young Adult/Fantasy/Fantastique j'ai mes préférences, mes grandes prêtresses du genre comme Sarah J. Maas ou encore Marie Lu, il faut y ajouter Leigh Bardugo. Six of Crows instaure un univers passionnant déjà exploité dans la trilogie Grisha, un univers riche et complexe et parfaitement maîtrisé par sa créatrice.

Au-delà d'un monde fascinant, il faut y ajouter des protagonistes à la fois charismatiques, touchants, complémentaires. Nous retrouvons nos héros suite à une lourde trahison ayant amené à l'enlèvement de la jeune et intrépide Inej. Cette dernière étant indéniablement mon personnage préféré, je n'avais qu'une hâte : savoir enfin ce qui allait lui arriver. L'auteure n'hésite pas à placer ses protagonistes dans des situations périlleuses et par la même le lecteur est tenu en haleine tout le long du récit.

Si le premier tome avait réussi à la fois à approfondir le passé, la personnalité des protagonistes; à enchaîner les rebondissements et les scènes d'action et instaurer l'univers; ce second tome est tout aussi complet et permet au lecteur d'être le témoin de l'évolution significative des personnages tout en suivant avec anxiété et passion les aventures qui les attendent.

En définitive, ce diptyque est vraiment un gros coup de coeur à ne manquer sous aucun prétexte !


Le Pays des contes [Tome 5] - Chris Colfer

Lu en : V.F.
Traduction : Cyril Laumonier
Résumé :  L’Homme masqué a réussi : le Pays des contes est tombé sous la coupe de sa terrible armée. Face à lui, les jumeaux Alex et Conner n’ont plus qu’une seule arme, peut-être la plus puissante : leur imagination. Tous deux se lancent alors à travers les histoires inventées par Conner en quête d’une armée de pirates, de cyborgs, de superhéros ou encore de momies, pour arrêter l’Homme masqué. Et même si l’adolescent est leur auteur, rien ne dit que ses personnages ne se rebifferont pas contre lui ! Mais un complot plus terrible encore se trame dans l’ombre. Un complot qui pourrait bien noircir la magie de tous les mondes à jamais…





Je remercie les éditions Michel Lafon pour cette lecture !


Chronique : La saga du Pays des contes a déjà fait ses preuves avec quatre premiers tomes excellents, ce cinquième est-il à la hauteur ? Verdict...

Je dois avouer que j'ai de moins en moins l'habitude de suivre des sagas, il faut vraiment capter toute mon attention pour que je décide de continuer à poursuivre au-delà d'une trilogie et dès lors c'est bien la preuve que cette série littéraire est de grande qualité. Chris Colfer réussit magistralement à redonner un aspect très original à la réécriture du monde des contes, à lui insuffler un renouveau passionnant.

Nous retrouvons Alex et Corner usant de leur grand pouvoir d'imagination afin de mettre à mal l'armée et les plans machiavéliques de l'Homme masqué. Le risque aurait été de perdre le rythme de cet univers, de donner un goût de déjà-vu mais l'auteur n'hésite pas à prendre des risques, à essayer de nouveaux ingrédients. Corner revient  sur le devant de la scène et ce pour notre plus grand plaisir.

Ainsi si le quatrième tome était intéressant sans être mon préféré, j'ai trouvé ce cinquième tome plus passionnant, on y retrouve tous les éléments qui font de cette saga une très bonne lecture mais on ressent comme un regain d'énergie dans l'ensemble.

En définitive, ce cinquième tome est dans la belle continuité des tomes précédents !


mardi 11 juillet 2017

La petite herboristerie de Montmartre - Donatella Rizzati

Lu en : V.F.
Traduction : Léa Tozzi
Résumé :  Paris, novembre 2004. Viola Consalvi passe pour la première fois la porte d'une herboristerie tout près de la rue Lepic, à Montmartre. Pour cette passionnée de naturopathie, la découverte de ce lieu hors du temps est un véritable coup de foudre. Au contact de cet endroit magique et de sa propriétaire, Gisèle, la jeune étudiante est confortée dans son choix d'étudier la médecine alternative, choix que n'a hélas pas accepté sa famille. Son diplôme en poche, Viola retourne à Rome et rencontre l'amour en la personne de Michel. S'ensuivent six ans de bonheur, qui volent en éclat quand Michel décède brutalement d'un arrêt cardiaque. Bouleversée, anéantie, Viola se sent basculer. Au plus fort de la tourmente, une idée lui traverse soudain l'esprit : et si elle retournait à Paris, là où tout a commencé ?




Je remercie les éditions Charleston pour cette lecture !


Chronique : Les éditions Charleston ont le don pour trouver des romans qui font tout simplement du bien, voici une lecture qui pourrait bien trouver sa place dans votre valise pour cet été !

Prenez une bonne tasse de thé, un plaid et allongez-vous dans votre canapé ou encore prenez votre serviette, vos lunettes de soleil et allez au bord de mer, peu importe où vous allez passer vos vacances, la petite herboristerie sera votre lieu estival de fiction pour passer un beau et bon moment de lecture.
 
C'est l'histoire d'un renouveau,  une histoire qui porte en son sein cette volonté de continuer à avancer, de se ressourcer et de garder cette petite lueur d'espoir. Tout commence avec une passion : passion pour la naturopathie, passion pour un homme et puis un drame, la remise en question... Et si le meilleur moyen de retrouver le goût à l'existence était un retour fondamental aux sources ? Ce roman est à la fois apaisant et rassurant, émouvant et sincère.

Les thématiques du récit ne sont pas forcément joyeuses mais elles permettent d'aborder des sujets importants comme par exemple le deuil. Ainsi cette lecture est d'autant plus authentique qu'elle n'est pas manichéenne, l'auteure mélange habilement les instants de bonheur et les moments de mélancolie au travers du regard attachant de son héroïne.

En définitive, une lecture agréable et plaisante, réconfortante et touchante.


Deux Pocket dans la poche !



Deux Pocket dans la poche !

 
Traduction : Eve Vila
Résumé :Polly Waterford coule des jours heureux sur la paisible île de Mount Polbearne, dans les Cornouailles, entre le grand phare dans lequel elle s’est installée avec Huckle, son boyfriend, et la petite boulangerie où elle prépare chaque jour, avec passion, d’irrésistibles pains dorés. Mais lorsque le nouveau propriétaire de sa boutique fait irruption sur l’île, Polly réalise que son bonheur pourrait bien être réduit en miettes… Avec une pincée de fleur de sel, des kilos de farine et une bonne dose de volonté, réussira-t-elle à surmonter les obstacles qui se dressent sur sa route ?




ATTENTION AUX SPOILERS SUR LE PREMIER TOME

Chronique : Le roman feel good est un genre parfait pour l'été dès lors je vous propose mon avis sur Une saison à la boulangerie, la suite de La Petite boulangerie du bout du monde.

J'avais bien aimé le premier tome, une lecture fraîche sans être un coup de coeur. J'avais envie de savoir la suite des aventures de Polly avec une légère appréhension :  comment Jenny Colgan allait raconter ces nouvelles péripéties sans que cela paraisse redondant ? En toute sincérité, ce deuxième tome est parfait si on a adoré le premier et que l'on est complètement sous le charme de l'héroïne. Pour ma part j'ai trouvé ce second tome sympathique mais sans plus.

En effet on reprend les mêmes ingrédients et on y ajoute un rebondissement remettant en question le quotidien charmant et apaisant de Polly : l'arrivée d'un nouveau propriétaire pour la boulangerie et donc le risque de voir  cette vie si agréable complètement bouleversée. Dès lors le personnage principal va redoubler d'efforts et de persuasion pour maintenir la paix et son bonheur personnel.

Il y a toujours ce côté pétillant, ce caractère très attachant notamment du fait de Neil, le macareux qui apporte une véritable touche de douceur et d'émotion mais j'ai trouvé que cela ne nécessitait pas forcément un tome entier. J'aurais préféré un second tome sous forme de nouvelles racontant diverses péripéties de l'héroïne et des personnages secondaires.

En définitive, une lecture sympathique mais le premier tome se suffisait en lui-même.













Hanna - Laurence Peyrin

Résumé :Pour oublier les périls qu’a surmontés son couple, Hanna a quitté l’Irlande et ouvert à New
Il suffira d’un impromptu retour en terre natale pour, d’un souffle, écrouler le château de cartes qu’est devenue sa vie… Et rebondir à nouveau.
York une librairie/salon de thé dont le succès n’est qu’un début. Mais si l’avenir semble son unique préoccupation, c’est le passé qui hante Hanna. Eleanor, d’abord, gazouillant bébé de 6 mois dont la présence lui rappelle sans cesse un amour sacrifié… Et puis Zelda, la vieille dame à l’identité mystérieuse dont le souvenir solaire vient souvent la visiter.




ATTENTION AUX SPOILERS SUR LE PREMIER TOME


Chronique : La drôle de vie de Zelda Zonk avait été une très bonne lecture, j'avais donc hâte de lire cette suite, Hanna est-il à la hauteur du premier tome ? Voici mon avis...

Dès le départ j'ai aimé l'idée qu'Hanna ouvre une librairie, ce simple fait m'a immédiatement donné envie de lire cette suite. En effet ce second tome apporte véritablement quelque chose à l'histoire d'Hanna, il permet de clôturer certaines intrigues, de mettre en lumière d'autres aspects de la personnalité du personnage central, il amène un nouveau cadre et une véritable fin. 

L'arrivée d'Eleanor rappelle sans cesse à Hanna son amour pour Michael ainsi que son amitié pour Zelda. Cette dernière reste bien présente dans le récit puisqu'elle est omniprésente dans le coeur des protagonistes. Elle est le fil conducteur et une sorte de marraine la bonne fée, d'ange gardien même si elle n'est plus là physiquement. 

Tout le long de cette suite, j'ai aimé retrouver les personnages, j'ai aimé voir notre héroïne évoluer, grandir, remettre en question son existence. J'ai aimé le fait de transiter entre New York et l'Irlande. C'était une suite nécessaire et si elle n'est pas forcément aussi émouvante que le premier tome, elle reste très agréable à lire.

En définitive, Hanna est un second opus touchant et complémentaire d'un excellent premier tome.