vendredi 13 octobre 2017

Le Sympathisant - Viet Thanh Nguyen

Lu en : V.F.
Traduction : Clément Baude
Résumé : Je suis un espion, une taupe, un agent secret, un homme au visage double. Ainsi commence l'hallucinante confession de cet homme qui ne dit jamais son nom. Un homme sans racines, bâtard né en Indochine coloniale d'un père français et d'une mère vietnamienne, élevé à Saigon mais parti faire ses études aux États-Unis. Un capitaine au service d'un général de l'armée du Sud Vietnam, un aide de camp précieux et réputé d'une loyauté à toute épreuve. Et, en secret, un agent double au service des communistes. Un homme déchiré, en lutte pour ne pas dévoiler sa véritable identité, au prix de décisions aux conséquences dramatiques. Un homme en exil dans un petit Vietnam reconstitué sous le soleil de L.A., qui transmet des informations brûlantes dans des lettres codées à ses camarades restés au pays. Un homme seul, que même l'amour d'une femme ne saurait détourner de son idéal politique...




Chronique : Le Sympathisant est le Prix Pulitzer 2016 et cela est amplement mérité !

Nous connaissons tous la guerre du Vietnam grâce aux livres et aux romans américains, nous avons toujours eu la vision d'un seul des belligérants. Viet Thanh Nguyen donne la parole à l'autre côté au travers d'un personnage central inoubliable. Le narrateur est un agent double, un être qui sera continuellement tiraillé entre son pays d'origine et son pays d'accueil. Le plus terrible étant de cacher constamment sa véritable nature, ses pensées et ses actes.

Le Sympathisant est un roman riche, fascinant, complexe : on ressent tout le travail fondamental et important effectué par l'auteur afin de retranscrire parfaitement les lieux et l'époque. C'est un roman qui se digère, il faut prendre le temps de le lire attentivement pour comprendre tous les tenants et aboutissants d'un tel récit mais je peux vous dire que vous en sortirez avec de nombreuses connaissances et aussi avec des émotions fortes.

Lorsque je pense qu'il s'agit d'un premier roman, j'ai hâte de lire les prochains de ce romancier tellement le talent est présent dans le fond et dans la forme. Pendant tout le long du roman on ressent les questionnements perpétuels du personnage, on sent à quel point il est coupé entre l'amour et la politique, entre son cœur et son esprit, entre sa mission et ses espérances.

En définitive, un très grand roman de la rentrée littéraire !



2 commentaires:

  1. très grand roman, je suis allée jusqu'au coup de cœur...

    RépondreSupprimer
  2. Un premier roman plus que réussi, alors.

    RépondreSupprimer