mardi 30 janvier 2018

Lolito - Ben Brooks

Lu en : V.F.
Traduction : Marie de Prémonville
Résumé : Etgar est encore un gamin, mais écrit déjà des lettres imaginaires à ses propres enfants à ne pas naître. Etgar n’aimerait boire que du thé, mais s’enfile bière sur bière. Les amis d’Etgar pleurent, comme lui, mais lorsqu’ils discutent, c’est toujours en rigolant. Il parcourt les rues grises de sa ville, mais c’est sur Internet qu’Etgar est trahi. C’est aussi là qu’il va découvrir l’amour, un amour chaleureux et étrange, dans le confort d’une femme mûre, aussi impuissante face à la vie que lui. Lolito c’est L’Attrape-coeurs avec connexion haut débit, un Wes Anderson cauchemardesque et un roman d’apprentissage 2.0.







Chronique : Toutes les publications de La Belle Colère sont des véritables trésors, j'avais adoré La Nuit, nous grandissons de Ben Brooks, j'attendais ainsi Lolito avec grande impatience !

La comparaison faite avec L'Attrape-cœurs en quatrième de couverture est une bonne idée. En effet Lolito parle d'un jeune adolescent en pleine perdition, en pleine remise en question, en pleine détresse mais cela est raconté avec un humour sarcastique exacerbé, sans jamais basculer dans le drame.  

J'aime énormément les personnages de Ben Brooks car ils ont cette faculté à mettre en lumière les interrogations, les questionnements de l'adolescence tout en y ajoutant cet humour. J'adore ces pointes d'ironie qui sont distillées tout le long de la lecture, qui sont vraiment drôles et amènent un ton unique à la lecture. 

Lolito raconte l'histoire d'un adolescent qui découvre l'infidélité de sa petite amie, qui se sent perdu et seul. C'est l'histoire d'un garçon qui va tomber sous le charme d'une femme plus âgée qu'il rencontre sur Internet. C'est l'histoire de l'éveil de la sexualité, de la maturité, de la volonté de se lancer dans l'inconnu. Etgar est un adolescent qui a terriblement peur du monde extérieur, qui a peur du moindre danger, du moindre obstacle et qui va arriver à un tournant de son existence.

J'ai préféré le premier roman de Ben Brooks car je suis restée dubitative face au dénouement de l'histoire, face aux choix narratifs de l'auteur notamment vers le dernier tiers du livre. Après j'ai vraiment passé un très bon moment de lecture et j'ai beaucoup ri. Si vous souhaitez découvrir La Belle Colère je vous conseille plutôt La Nuit nous grandissons, Tout plutôt qu'être moi ou encore Ma mémoire est un couteau. Si vous avez déjà tout lu de La Belle Colère vous allez vous régaler avec cette nouvelle publication !

En définitive, un deuxième roman qui démontre tout le talent du jeune Ben Brooks, j'ai hâte de lire son prochain livre !

 

2 commentaires:

  1. Bon, cette année il faut vraiment que je lise un roman de cette collection !

    RépondreSupprimer
  2. C'est super intrigant! ça me donne bien envie de le lire! Pas trop le temps en ce moment mais celui-là vient de se faufiler en bonne place!

    RépondreSupprimer